presentation

Afin de me présenter, j’aimerais vous citer Michel Chastaing, écrivain et peintre de Nevers :

Bénédicte Notteghem vient d’une autre planète. Et pour cause, elle est en recherche d’un espace immense qui ressemble au cosmos.

Est-ce son esprit sensible à la méditation et au silence qui l’emporte dans l’inconnu ?

 Sans doute mais elle n’y va pas seule. Elle nous prend par la main et nous fait traverser des brumes et des couleurs de paysages qu’on croirait réels et qui sont le fruit de son imagination. Et, cette imagination qu’elle dévoile, c’est sa faculté de suggérer sans décrire, d’assembler sans construire.

Aus paysages imaginaires elle donne une réalité insaisissable, fuyante, incertaine. Un art maîtrisé du brouillage ; couleurs vaporeuses, rideaux embrumés à la surface d’un monde minéral, végétal, liquide. Tout à la fois.

Une peinture où la rationalité est exclue, où l’esprit voyage librement pour monter jusqu’aux nuages.